[ANALYSE] Star Wars Rebels : Le temps du Monde entre les Mondes.

Un Monde entre les Mondes.

Telle est la traduction littérale du titre de ce treizième épisode de la saison 4 de Star Wars Rebels (A World between Worlds). Diffusé en France ce 11 Mars 2018, sous le titre “A la croisée des Mondes“, il est riche de plusieurs événements. Mais, c’est sur un point particulier que nous allons nous attarder : Le déroulement d’un phénomène temporel. Celui-ci signe le retour d’une figure bien connue et appréciée de l’univers Star Wars. En outre, nous ferons un rappel au sujet d’autres événements analogues et extérieurs à la série Rebels.

Episode 13 : Les faits.

Après avoir franchi un portail du temple Jedi de Lothal, orné des effigies des Dieux de Mortis, Ezra Bridger se trouve dans un lieu sombre. Ce lieu semble suspendu dans l’espace. Il est parcouru de chemins et de portes : C’est le “Monde entre les Mondes“.

Ezra entend des voix de différents personnages de l’univers de Star Wars. Ces voix prononcent dialogues entendus dans les films, correspondant à diverses époques de la saga, futures ou passées : ce point est important ! (Vous pouvez retrouver la liste de ces dialogues ici.)

Ahsoka lives ?

L’événement majeur qui retient l’attention est le retour à l’écran d’Ahsoka Tano. La dernière fois où nous l’avions vu, à la fin de la saison 2, elle affrontait son ancien Maître, devenu Dark Vador, dans le temple Sith de Malachor.

A l’issue du combat, seul Vador semble sortir du temple ; quant à Ahsoka, on la voit mystérieusement franchir une porte de ce temple. Vue de loin. Comme une allégorie d’un passage vers un Au-delà ?

Ahsoka lives !

Ezra est face à une porte. Il voit ce que nous n’avons pas vu : la fin du combat entre Vador et Ahsoka !

Au moment où elle est promise à la mort, Ezra plonge son bras par l’ouverture, la saisit et l’amène dans le Monde entre les Mondes.

Quelques minutes plus tard, ils affronteront ensemble Palpatine. Puis, elle franchira à nouveau le portail et retrouvera le temple Sith de Malachor. A l’endroit et à l’instant où nous l’avons laissée à la fin de la saison 2. Comme si elle n’avait quitté le temple Sith que très peu de temps. Et d’ailleurs, c’est le cas !

Un teasing de Filoni

Le titre de chacun des paragraphes précédents vient d’un T-Shirt que portait Dave Filoni lors de la Star Wars Celebration, au printemps 2017. Le producteur de la série nous avait bien teasé le retour d’Ahsoka !

L’explication

Face à ce fait, la première réaction de beaucoup de spectateurs serait : “le voyage temporel vient de faire son apparition dans Star Wars“.

Il n’en est rien. On n’est pas face à ce genre de phénomène, par ailleurs courant dans les œuvres de science-fiction. Le Monde entre les Mondes n’est pas un lieu où diverses routes de l’espace-temps se croiseraient. Des routes à parcourir, pour voyager dans le temps.

Dave Filoni donne lui-même l’explication :

Je ne pense pas réellement à ça comme à un voyage dans le temps. Ce n’est pas comme franchir une porte pour se retrouver à une autre époque. […] Vous pouvez acquérir [dans ce lieu] la connaissance du futur ou des futurs possibles. Et vous pouvez y voir des événements du passé. Vous pouvez choisir d’altérer les faits, mais c’est périlleux. Et si vous altérez quelque chose, vous ne pouvez pas savoir si ce n’est pas la façon dont les choses devaient se passer.[…]

C’est une extension de la faculté des Jedi à percevoir le futur ou le passé, telle que décrite dans L’Empire Contre-Attaque.

Quel enseignement ?

Ezra n’a pas remonté le temps pour sauver Ahsoka. En revanche, il intervient dans ce qu’on pourrait nommer le “présent-propre” de cette dernière. Et ce, depuis son “présent-propre” à lui. Les deux présents-propres, bien qu’apparemment temporellement séparés de plusieurs années, sont en fait simultanés dans le temple.

On remarquera également que le Ezra du temple de Malachor disparaît de l’action, au moment où le Ezra du temple de Lothal intervient. Il n’y a donc pas eu deux Ezra au même lieu et au même moment. Et c’est tout à fait cohérent avec l’action et le déroulement temporel de cette action.

Ezra n’a pas changé l’histoire d’Ahsoka. Son histoire a toujours été telle. C’est bien la raison pour laquelle on la voit vivante à la fin de la saison 2. Le lieu même du Monde entre les Mondes permet de faire abstraction du temps. En un tel lieu, la causalité est différente du reste de l’univers. Car, justement, le temps n’y impose pas sa flèche et les relations temporelles que nous connaissons n’y ont pas cours.

De plus, l’affrontement contre Palpatine montre qu’en ce monde différent, les notions de distances aussi sont bouleversées.

En fait, c’est toute la notion d’espace-temps qui est brouillée, par rapport au reste de l’Univers.

Autres temps, autres lieux

The Clone Wars

La saison 6 de cette précédente série animée (épisodes 11 à 13) nous montre Yoda lors de son périple visant à comprendre un mystère : depuis quelques temps il entend la voix de Qui-Gon Jinn lui parler. Sa première étape le mène sur Dagobah. Là, Qui-Gon lui explique les flux de la Force Vivante et de la Force Cosmique.

Lors d’une vision, Yoda “voit” la mort de ses sœurs et frères Jedi, lors de l’ordre 66.

Yoda demande au défunt Maître Jedi quand cela se produira. La réponse de Qui-Gon est parfaitement en lien avec la notion de temps décrite au sein du Monde entre les Mondes :

Ça se passe en ce moment-même.

Ça s’est toujours passé.

Juste avant, Yoda le questionne sur sa capacité à voir l’avenir. Qui-Gon lui répond :

J’existe où il n’y a ni avenir, ni passé.

Des lieux de Force

Le Monde entre les Mondes, Dagobah, Mortis, Ach-to : Autant de lieux de l’univers de Star Wars où le temps ne possède pas les caractéristiques qui nous sont si instinctives et familières. Dans le guide visuel consacré au film Les Derniers Jedi, Pablo Hidalgo confirme ce point :

Ainsi, des événements souvent jugés comme trop courts par le fandom prendraient une autre dimension temporelle. L’entrainement de Luke ou celui de Rey peuvent donc avoir duré plus longtemps que les autres événements narrés qui semblent simultanés. Respectivement dans L’Empire Contre-Attaque et Les Derniers Jedi. Des lieux où le temps est différent.

La physique nous apprend à ne pas considérer le temps comme absolu. Mais attention ! Dans la Galaxie lointaine, les durées qui ont cours dans les lieux de Force ne sont pas comparables aux phénomènes relativistes. Il s’agit, plutôt, d’endroits tout simplement différents car baignés par la Force.

 


Cet article est en grande partie le produit des échanges que j’ai eu avec certains membres de la rédaction du site : Flo, Bruce et Chaums

 

 

Written By
More from Nicolas

[FUITE] Neuf Films en préparation, pas de spin-off sur Yoda ?

CETTE INFORMATION EST CLASSÉE ORANGE La source Un tweet du podcaster Aaron Goins au...
Read More