[OFFICIEL] Les Derniers Jedi : Les détails de 5 scènes coupées

Star Wars : Les Derniers Jedi sortira Blu-ray le 20 avril. Comme à chaque édition vidéo, les bonus seront nombreux. De fait, nous vous en avions dévoilé la liste officielle dans un précédent article. Les scènes coupées seront au nombre de quatorze. Vendredi 2 Mars 2018, le site Entertainment Weekly a informé ses lecteurs du contenu détaillé de cinq de ces scènes. Nous vous en donnons ici les détails. Rian Johnson s’est livré à des commentaires sur ces scènes : toutes les citations sont donc du réalisateur et scénariste du dernier opus en date.

J’aime chacune des scènes individuellement. Je veux dire, chacune d’entre elles n’a pas été coupée parce que ça ne fonctionnait pas. Si elles ont été coupées, c’est parce que le film, dans son ensemble était meilleur sans.

Donc, avec chacune d’entre elles, c’est un mélange étrange de sentiments. Ça fait mal de les couper, mais ça fait aussi du bien. Car, soudain, le rythme d’une partie donnée du film se présente beaucoup mieux, ou soudainement le film est plus propre, ou plus clair.

BB8, Rey, Finn et un au-revoir

Dans la première des scènes coupées qui nous est détaillée, Finn est tourmenté par le fait de quitter ou non la Résistance. C’est à ce moment-là que BB-8, roulant vers lui, montre un hologramme de Rey délivrant à l’ancien stormtrooper un adieu plein d’émotion. Et ceci, lorsqu’il était dans le pod à Bacta, en plein récupération des blessures reçues du sabre de Kylo Ren. A l’origine, Johnson dit que l’hologramme était juste une façon de rappeler au public l’amitié de Rey et Finn, puisqu’ils passent la plus grande partie du film séparés.

Je cherchais une opportunité pour lier émotionnellement ces deux personnages. Je pensais que c’était une petite scène vraiment douce. J’aimais la performance de John Boyega. Initiallement, c’était pour expliquer sa motivation de partir [pour retrouver Rey et quitter la Résistance], mais nous avons réalisé que vous compreniez sa motivation, parce qu’il le dit à Rose. Une fois que nous avons réalisé que nous pouvions nous en passer, c’était quelque chose qui a été abandoné naturellement.

La scène insistait également sur le coté malicieux du droïde :

Il faut faire attention à ce qu’on dit devant BB-8. Tout est enregistré.

A ce propos, une ligne de dialogue de Finn, supprimée, avait les faveurs de Rian Johnson : “C’est un peu terrifiant que tu aies enregistré ça.”

Rey et l’attaque du village des gardiennes

La troisième leçon ?

Après avoir reçu les premiers enseignements du Maître Jedi Luke Skywalker dans le temple surplombant les restes du village d’Ahch-To, Rey regarde le rivage et voit une file de lumières arriver par la mer. Ces lumières se dirigent vers le petit village habité par les Gardiennes, les «nonnes», aliens amphibies qui s’occupent des anciennes structures du temple Jedi.

Luke lui dit qu’il s’agit une tribu en guerre. Ils sont ici pour attaquer le village. Il regarde impassiblement, tandis que Rey est impatiente de se servir de son sabre laser. Mais le Maître Jedi lui signale que même si elle les combattait et les chassait, ils reviendraient dans les semaines à venir, encore plus en colère et renforcés, avec plus de combattants. Rey serait-elle encore là quand ça arrivera ?

Il lui enseigne alors qu’un Jedi laisserait les choses se produire et n’interviendrait pas. Les Jedi choisiraient de rester neutres, de peur d’aggraver la situation. En conséquence, veut-elle vraiment devenir un Jedi ?

Rey dévale alors la montagne et allume son sabre. Luke l’appelle, mais elle choisit de ne pas l’écouter.

Beaucoup de fans (dont moi-même…) ont spéculé sur le fait qu’il s’agissait de la fameuse troisième leçon, prévue par Luke, mais jamais dispensée. Rian Johnson est formel : ce n’est pas le cas.

Une question de point de vue

A l’origine c’était juste un point de rupture pour elle. D’accord, il est allé trop loin. C’est le point où elle dit finalement : “OK, si tu ne vas pas aider, alors j’ai perdu trop de temps ici”.

Johnson a pensé que cette rupture serait nécessaire pour amener Rey vers Kylo Ren dans leurs conversation via la connexion de Force.

Dans son avant-dernière connexion de Force avec Kylo, qui est la plus intense, le contexte était pour elle de sortir de ce moment de rejet et de colère avec Luke. Quand nous retirons ce segment, soudainement, elle entre dans cette connexion de Force après avoir laissé les choses baignées d’espoir avec Luke, à la fin de la leçon du temple.

Rian Johnson conclue donc que ce parti-pris amène à voir différemment cette scène de connexion. Suite à la suppression de cette séquence, l’état d’esprit de Rey est plus bienveillant à l’égard de Luke. Elle est encore en confiance. Alors que, en gardant cette scène, nous aurions vu Rey déçue et en colère. Et donc plus à même de céder facilement à Kylo Ren.

Alors, quid de cette troisième leçon?

Rian Johnson reconnait qu’il ne l’a pas traitée dans Les Derniers Jedi. En revanche, il précise qu’on pourrait interpréter des éléments inclus dans le film comme une dernière leçon à Rey. En revanche, il hésite à en dire plus, car l’épisode IX pourrait (ou pas) explorer ce point.

Le deuil de Luke

“Où est Han ?”

Nous avons vu Luke Skywalker, qui s’est fermé à la Force, réalisant que Han Solo a été tué. Mais dans l’une des scènes supprimées, nous pourrons être témoins de certaines conséquences. Luke se rend, seul, dans sa cabane de pierre et s’assoit tranquillement, les yeux remplis de larmes. Il pense à son vieil ami qu’il ne verra plus jamais. Survient alors une coupe sur Leia Organa dans une pose similaire, très loin. Elle est assise à côté d’une fenêtre sur le vaisseau de la Résistance Raddus. Cette coupe est censée suggérer qu’elle et son frère partagent un moment de chagrin.

Voir ces deux personnages connectés vous suggère que Leia pensait aussi à la mort de Han. Ce fut un moment vraiment charmant.

J’étais vraiment désolé de perdre cette scène. Je pense que c’est une belle performance de Mark Hamill. Mais je pense aussi que nous avons une scène au rythme similaire, plus tard, quand Luke est dans le Faucon avec R2.

Infiltrer le Supremacy

Dans le film tel que nous l’avons vu, Rose, Finn et DJ volent des uniformes d’officiers du Premier Ordre dans le but d’infiltrer le vaisseau amiral de Snoke. La séquence a été réduite, car dans sa version longue, leur périple à bord du Supremacy est différent. Ils y croisent un stromtrooper particulièrement bavard. Ce soldat est persuadé d’avoir rencontré Finn auparavant.

Se faufiler à travers le méga-destroyer…il y a des choses vraiment amusantes là-dedans. Ça m’a fait rire chaque fois que je l’ai vu. Mais vous pouvez voir très clairement, quand vous regardez le film dans son ensemble, qu’on ne peut pas ralentir cette partie du film pour jouer toute cette section qui était prévue.

La scène révèle néanmoins un détail intéressant : Après que le Stormtrooper le reconnaisse finalement, Finn se rend compte que le Premier Ordre a dissimulé sa défection et son rôle en aidant la Résistance à détruire la base de Starkiller. C’est ainsi que le Stormtrooper rit juste du fait que son vieux camarade FN-2187 a été promu au statut d’officier avant lui, et ne sonne donc pas l’alarme.

Cet échange implique que ce qui s’est passé avec Finn était évidemment embarrassant, et que le Premier Ordre n’a pas laissé fuiter l’information, autant qu’ils le pouvaient.

Une confrontation différente avec Phasma

Johnson a déjà décrit Phasma comme “le Kenny de South Park de Star Wars”, capable de revenir après avoir semblé rencontrer sa fin encore et encore.

À l’origine, Johnson avait prévu une fin différente pour le Stormtrooper de chromée. Plutôt que de finalement prendre le dessus sur Phasma, Finn aurait été battu et cerné de Stormtroopers. C’est alors qu’ils commencent à parler. Finn dévoile la vérité sur sa lâcheté dans Le Réveil de la Force, déverrouillant le bouclier du Starkiller pour sauver sa propre vie. Les autres Stormtroopers ne sont pas sûrs qu’il soit sain de savoir tout ça. Phasma montre alors quelque chose à travers l’entaille dans son masque à moitié détruit: la peur.

Avant que les autres Stormtroopers ne puissent réagir, elle ouvre le feu sur chacun d’entre eux, balayant ses compagnons de combat. Alors qu’elle et Finn se heurtent de nouveau, un tir la touche à son tour, dans la baie du hangar qui s’effondre.

Pourquoi Rian Johnson a-t-il choisi de repenser cette séquence ?

Le rythme. Uniquement. J’aime beaucoup le petit moment où Phasma est interpellée par Finn, et ce petit jeu d’échecs qu’ils ont. Mais nous avions besoin d’une version beaucoup plus condensée de cette scène, où essentiellement, on obtient le même résultat.

Néanmoins, dans la version originale, il semblait beaucoup plus clair que Phasma était finie pour toujours… Affaire à suivre.


Source : Entertainment Weekly

 

 

Written By
More from Nicolas

[FUITE] Neuf Films en préparation, pas de spin-off sur Yoda ?

CETTE INFORMATION EST CLASSÉE ORANGE La source Un tweet du podcaster Aaron Goins au...
Read More