[SPOILERS] Solo : de nouvelles infos et des images inédites

ATTENTION ! CET ARTICLE CONTIENT DES INFORMATIONS SPOILERS SUR SOLO. DES FANS DE STAR WARS NE VEULENT RIEN SAVOIR AU SUJET DE CE FILM AVANT SA SORTIE AU CINÉMA. MERCI DE RESPECTER CELA ET DE NE PAS OUVERTEMENT AFFICHER CES INFORMATIONS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX.

On y est, la campagne promotionnelle de Solo : A Star Wars Story est lancée. Pour cette deuxième moitié de semaine, nous devrions en apprendre plus sur le film grâce aux informations d’Entertainment Weekly.

Quelques détails sur les personnages

La Story, qui se déroulera quelques années avant l’Episode IV, est considérée par ses créateurs comme un western mêlant noirceur et humour décalé, le tout dans un contexte criminel dans une galaxie déchirée. Kathleen Kennedy la décrit en plus comme « un film de cambrioleur« .

Kathleen nous parle un peu du comportement du jeune Han Solo :

Il pourrait être un peu plus immature, il est peut être moins expérimenté, et il peut affûter son cynisme avec le temps, mais il est très méfiant. Il doit gagner le respect des personnes qu’il côtoie, même si elles ne sont pas les plus sympathiques de la galaxie.

Au cours de son périple, il se liera d’amitié avec Chewbacca (Joonas Suotamo, qui tient ce rôle dans les Episodes VII et VIII). Il tombera sur Qi’Ra (Emilia Clarke), et croisera le chemin de Lando Calrissian (Donald Glover), et le partenaire de ce dernier, le droïde L3-37 (joué en motion capture par Phoebe Waller-Bridge). Il est inutile de vous présenter Chewie et Lando, mais qui est Qi’Ra ? Nous devrions en apprendre plus sur elle très bientôt. Mais d’après ce nous pouvons voir dans le teaser, celle-ci à l’air très proche de Han, et semble être une amie de longue date.

L’une des personnes à qui notre jeune contrebandier devra gagner le respect, est sûrement Tobias Beckett (Woody Harrelson), qui lui propose de rejoindre son équipage dans le teaser. Beckett deviendra le mentor du jeune Solo. Il rencontrera également Val (Thandie Newton), et le baron du crime Dryden Vos (Paul Bettany).

Il sera difficile de déterminer qui est bon et qui est mauvais, et c’est ce à quoi sera confronté Han durant le film, d’après Alden Ehrenreich (Han Solo).

De nouvelles images

Fonce Chewie !

Lawrence Kasdan (qui a co-écrit L’Empire Contre-Attaque, Le Retour du Jedi et Le Réveil de la Force), a plaisanté avec son fils, qui a co-écrit Solo avec lui, sur le fait que la Story serait une bromance.

Pour moi, c’est une histoire d’amour entre Han et Chewie. Leur relation a toujours été ma partie préférée de la saga. Et le fait que seul Han comprenne ce que raconte Chewie, cela peut donner de très drôles possibilités pour la comédie. Les Wookies ont tellement de bonnes qualités. Mais ce qu’ils ne vous font pas, c’est de vous faciliter la tâche.

Kasdan entend par là qu’il est difficile de se rapprocher d’un Wookie, au sens figuré, mais qu’en revanche, ils sont très utiles pour défoncer des portes.

Pour moi qui considère Chewie comme l’un de mes personnages préférés de tout l’univers Star Wars, cela me fait extrêmement plaisir de lire ça. Notre carpette ambulante préférée devrait donc, je l’espère, avoir un temps à l’écran assez important, contrairement aux Episodes VII et VIII.

Le cow-boy de l’espace

Alden Ehrenreich en Han Solo jeune. L’acteur a déclaré que le Han de la Star Wars Story serait plus « idéaliste » que celui que nous avons rencontré dans la cantina de Mos Eisley.

Il suit certains rêves, et nous regardons comment cela l’affecte quand ces rêves rencontrent de nouvelles réalités, des réalités plus difficiles que ce à quoi il s’attendait.

Le paisible opérateur

Donald Glover comme Lando Calrissian. Et qui de mieux placé que Billy Dee Williams aurait pu le conseiller sur le rôle ? Si vous êtes un fin observateur, vous remarquerez que Lando est en pleine partie de Sabacc. Cette fameuse partie où Han gagne le Faucon ? L’idée d’intégrer cette partie de l’histoire dont nous avons seulement entendu parler me semble très bonne. Mais est-ce que ce sera le cas, c’est la question que l’on se pose.

La femme fatale

Nous avons ici le personnage de Qi’Ra, interprétée par Emilia Clarke, en compagnie de Han. La scène a l’air de se dérouler dans un bar avec une ambiance type cantina, que nous pouvons d’ailleurs apercevoir dans le teaser. Han a grandi dans la rue, mais accompagné de cette amie ; ce qui confirme ce que j’ai écrit plus haut.

Elle a plusieurs facettes, mais elle se bat surtout pour rester en vie. Si vous avez une femme vraiment glamour dans un environnement vraiment sordide, vous savez que le glamour cache quelques voies difficiles.

Des problèmes en perspective

Han et Chewbacca accrochés à ce qui semble être un train minier, appelé le Conveyex. Nous savons que nos deux héros devront récupérer quelque chose à bord pour prouver leur valeur. Mais la nature de l’objet nous est encore inconnue. Les inscriptions à l’arrière pourraient être traduites de l’aurebesh par « Hitch Joint », soit « joint d’attelage ». (Merci Bruce !)

Le Mentor

Nous avons ici Han, Chewie et Tobias Beckett à bord d’un Faucon Millenium flambant neuf. Ils organisent le cambriolage qui sera au coeur de l’intrigue. Ce cambriolage permettrait à Beckett d’améliorer son statut de criminel et de gagner en réputation. Han Solo pourrait voir en son mentor le père qu’il n’a jamais connu.

Pour Ron Howard :

Beckett est un criminel puissant, mais un agent libre. Il façonne Han plus que quiconque, car Han croit que dans un temps sans loi, il a besoin d’un code moral.

Le Faucon

Le Faucon en action. Comme l’a dit Nicolas dans son analyse du teaser, il y a fort à parier que cette séquence soit celle du fameux Kessel Run. Ron Howard, le réalisateur de Solo, considère le Faucon comme un personnage à part entière.

Cette machine est un facteur déterminant pour l’avenir de Han. Chaque aspect de ce film bouge, se déplace et se transforme de manière plausible et très intéressante.

L3-37, le compagnon de Lando

L3-37, l’assistant droïde de Lando. Celui-ci devrait posséder une personnalité plus développée qu’un droïde lambda, un peu comme K2-SO. Son nom est une référence au « leet », une pratique consistant à remplacer des caractères graphiquement similaires à d’autres caractères, comme 5=S, 7=T… Et puis, regardez ce salut de la main. Il vous dit quelque chose ? C’est normal, Lando fait le même à Han dans Le Retour Du Jedi.

Des troupes sur Mimban

Une photo d’officiers impériaux complètement sales, ainsi qu’un droide médical. Lucasfilm a révélé qu’ils se trouvaient sur la planète Mimban. C’est un monde marécageux, avec un ciel couvert en permanence et le sol toujours nappé de brume. Sauf que cette planète est loin d’être un nouvel ajout ! En 1978, le roman Splinter of the Mind’s Eye d’Allan Dean Foster fait mention de cette planète. 2 ans après les événements de l’épisode IV, Luke et Leia s’écrasaient sur cette planète, tandis que Vador la recherchait pour mettre la main sur des cristaux Kaiburr. Cette nouvelle n’est désormais plus canon.

La couverture du numéro d’EW

Interview d’Alden Ehrenreich par EW

La personnalité de Solo

Ron Howard décrit Solo comme un film sombre et western. Han est un gamin qui survit, et qui essaye de se faire un nom dans le monde de la pègre, mais est retenu par sa décence. Vous confirmez ?

C’est un truc comme ça oui.

Comment caractériseriez-vous le parcours de votre personnage ?

C’est un jeune homme qui poursuit ses rêves, pour sortir de son éducation assez rude. Une bonne partie de l’histoire nous montre ce jeune homme essayant de réaliser ses rêves, et qui se rend compte que c’est bien plus difficile qu’il ne l’avait imaginé.

Peu de gens semblent se soucier de lui. Alors il affronte la vie en restant sur ses gardes.

C’est juste. Une des choses amusantes à propos de ce film, mais aussi une des choses qui le façonnent vraiment, c’est qu’il se déroule dans un véritable monde souterrain et sombre de l’univers Star Wars.

Vous avez mangé avec Harrison Ford pour discuter, alors que vous a-t-il dit sur la manière de jouer Han ?

Il m’a dit une chose importante : « Dis-leur que je t’ai raconté tout ce dont tu avais besoin de savoir, mais que tu ne peux pas leur en parler ».

Je voulais le rencontrer, parce que je sentais que ça n’irait pas de faire le film sans aucun contact avec lui. Et j’en suis vraiment heureux. Harrison était vraiment très encourageant. C’est cool de déjeuner avec lui.

Son entourage

Parlons de l’entourage de votre personnage. Qi’Ra est un élément important de la vie de Solo. Que devons-nous savoir sur eux-deux ?

Ils se connaissent depuis très longtemps, et c’est une personne très importante pour lui.

Est-elle plus avertie que lui ? Moins idéaliste ? Comment opposeriez-vous leurs personnalités ?

Je pense qu’elle a une manière différente de se débrouiller dans cet univers. Elle est plus enclin à travailler avec le système, plutôt que contre lui.

Han rencontre pour la première fois Chewbacca dans ce film. Ron dit que ce n’est pas une histoire d’amour instantanée. Les Wookies mettent-ils du temps avant de faire confiance à quelqu’un ?

Et bien, je pense qu’avec n’importe qui que vous rencontreriez dans ces mondes difficiles, la confiance ne viendrait pas si facilement.

Comment est Joonas Suotamo (Chewbacca) ? Personne ne parle jamais de lui.

C’est un gars vraiment marrant, et il apporte aussi beaucoup au rôle. Il est génial.

Est ce qu’Han et Lando se rencontreront pour la première fois dans le film, ou se connaissent-ils déjà ?

C’est la première fois, ainsi que pour L3.

Et ils sont rivaux ? Ennemis ? Amis ?

C’est très difficile de répondre sans rien dévoiler. Leur relation est assez spéciale. C’est un peu comme quand vous les voyez pour la première fois dans la trilogie originale.

Han est-il un peu plus brutal sur les bords ?

Vous avez vu le Faucon ? Je pense qu’ils ont vraiment des styles différents. Mais ils ne sont peut-être pas si différents dans leurs personnalités.

Un personnage qui évoluera

Pouvez-vous nous donner un aperçu de ce qu’est Han au tout début du film ? Evidemment, nous le verrons évoluer, mais qu’est ce qui est différent du Han que nous connaissons déjà ?

Ce Han est bien plus idéaliste. Il suit certains rêves, et nous regardons comment cela l’affecte quand ces rêves rencontrent de nouvelles réalités, des réalités plus difficiles que ce à quoi il s’attendait.

Quel est son rêve ? Celui d’être le plus grand contrebandier ?

Je ne peux pas vous le dire exactement, mais cela implique plus d’indépendance. Je pense que les Kasdan ont fait un boulot merveilleux de manière rétroactive, en faisant vivre au personnage des expériences qui feront de lui celui que nous connaissons tous.

Pouvez-vous  nous détailler ce que vous entendez par l’indépendance ? Est-il sous contrat d’une quelconque manière, ou est-il vraiment libre de ses choix ?

Eh bien, une chose que l’on apprend à propos de l’univers de Star Wars, c’est que d’y vivre est difficile.  La plupart des gens, surtout pendant le règne de l’Empire, sont sous le contrôle d’une force ou d’une autre. Sans jeu de mots. Avoir les ressources et la stabilité pour être autonome, faire ce que vous voulez, avoir la liberté, n’est pas quelque chose qui vient facilement. Donc, son rêve implique que cela lui arrive.

Written By
More from Chaums

[SPOILERS] Solo : Le nouveau look du Faucon Millenium

ATTENTION ! CET ARTICLE CONTIENT DES INFORMATIONS SPOILERS SUR SOLO. DES FANS DE STAR WARS NE VEULENT RIEN...
Read More