[OFFICIEL] Des révélations de Rian Johnson sur Les Derniers Jedi

ATTENTION ! CET ARTICLE CONTIENT DES INFORMATIONS SPOILERS SUR LES DERNIERS JEDI. DES FANS DE STAR WARS NE VEULENT RIEN SAVOIR AU SUJET DE L’EPISODE VIII. MERCI DE RESPECTER CELA ET DE NE DONC PAS OUVERTEMENT AFFICHER CES INFORMATIONS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX.

Le 18 Décembre 2017, Rian Johnson, réalisateur et scénariste de Star Wars : Les Derniers Jedi, a accordé une interview à Peter Sciretta du site Slashfilm. Pour retrouver l’interview intégrale en VO, ainsi qu’un Podcast de cet entretien, suivez ce lien !

Au cours de l’interview, Rian Johnson est revenu sur certains des plus grands moments du film. Ces morceaux choisis sont :

  • La disparition de Snoke et les attentes des fans
  • Frank Oz et Yoda
  • Rey, ses parents et la caverne
  • La mort de Luke
  • Carrie

Mais aussi quelques possibilités pour l’Episode IX…

 

La disparition de Snoke et les attentes des fans

Un choix ambitieux

Rian Johnson nous explique son parti-pris de faire disparaître Snoke de l’histoire :

Je suppose que la première chose à dire est que lorsque l’on écrit une histoire, en réalité, le but n’est ni de dérouter les attentes, ni de vouloir créer une surprise à tout prix. Car cela aurait l’air artificiel. Le vrai but à atteindre, c’est le drame. Et dans notre cas, de trouver un cheminement pour chacun des personnages, de les mettre au défi et ainsi d’en apprendre davantage sur chacun d’eux à la fin du film.

Le Leader Suprême est mort, vive le Leader Suprême !

Donc, un personnage, potentiellement emblématique, meurt. Un personnage qui a poussé les fans à échafauder des théories sur ses origines. Et cet acte bénéficiera à l’évolution d’un autre protagoniste :

En développant l’arc de Kylo pour ce film, j’ai voulu briser ses fragiles convictions qui le destinaient à être, à la fin, uniquement un aspirant Vador. Il est entré dans l’histoire comme un méchant. Mais un méchant compliqué, qu’on peut comprendre. Donc si à la fin de cette histoire, Kylo est toujours au côté de Snoke, agenouillé devant lui, est-ce que ça fonctionne ? Non. Si Kylo doit accéder à un réel pouvoir, il ne pourra le faire qu’en dépassant son maître.

Cela donne l’opportunité d’un moment génial et dramatique que vous n’attendez pas de la part de Snoke. C’était penser au cheminement de Kylo, réfléchir où je voulais qu’il soit à la fin du film, pour le préparer pour le prochain film. Cela signifiait se débarrasser de la dynamique familière de l’Empereur et de son élève.  Dorénavant, on ne peut plus rien supposer de ce qui va arriver.

Frank Oz et Yoda

Le retour du maître Jedi !

Frank Oz a repris du service pour la re-création de Yoda…

Quand j’ai réalisé que Yoda aurait une place dans le film, j’ai aussi réalisé que ce serait le Yoda de la trilogie originale ! Celui avec qui Luke a un vrai lien émotionnel. J’ai pensé… On peut le faire avec la marionnette ! Ainsi, Neal Scanlan, notre superviseur de créatures et son équipe ont retrouvé les moules originaux. De plus, nous avons recherché la personne qui avait peint les yeux de Yoda originellement, et elle a travaillé sur la nouvelle marionnette.  Ils l’ont méticuleusement recréée. Frank est venu et a passé trois semaines à travailler avec les concepteurs de marionnettes pour obtenir un résultat parfait.

 Il lui a redonné la vie !

Le marionnettiste a fait un bond technologique en arrière, pour redonner vie à Yoda, sans effets numériques, pour un résultat bluffant :

Nous avons passé une nuit magique quand Frank est venu et a animé Yoda. Il a fait ça sous les planches, avec le casque en regardant le moniteur. Nous avons tourné la scène comme ils l’auraient fait pour L’Empire Contre-Attaque. C’était vraiment cool.

Quant au fait que Yoda était au courant que Rey a emporté les livres avec elle, la réponse est claire :

Ouais, bien sûr. D’ailleurs, Yoda y fait explicitement référence.

Rey, ses parents et la caverne

Encore un sujet qui a donné du grain à moudre au Fandom !

Pour certains, la révélation dans Les Derniers Jedi a été une déception. Rian Johnson nous explique sa démarche :

C’était comme pour tout le reste du film. J’en suis arrivé là par un processus de rupture et de compréhension de l’histoire. Personne ne m’a remis un papier avec inscrit “Les parents de Rey sont Untel et Untel”.

Alors une question demeure :

J.J. Abrams avait-il lui-même une idée au sujet des origines de Rey ? Johnson répond :

Et bien, je ne sais pas. Il avait peut-être des idées en tête. Mais, il ne me les a pas dictées. J’aime l’idée qu’elle ne soit connectée à aucune lignée. C’est comme l’idée que “tout le monde peut devenir président”.

Faire différent

Il aurait été plus facile, plus rapide d’utiliser les clés qui ont fait le succès de la saga. Le cinéaste a choisi une autre approche :

Si vous regardez L’Empire Contre-Attaque, le moment du “Je suis ton père” est puissant, car c’est la chose la plus difficile à entendre pour Luke et pour le public. Car ce moment enlève les réponses faciles. Nous pensions qu’il était juste un méchant que nous pouvions haïr et vouloir tuer, mais cette phrase survient et soudainement c’est plus compliqué que ça.

Les choses de la vie

En refusant cette tentation scénaristique de nous scotcher avec une situation aussi bouleversante, Rian Johnson nous démontre que n’être personne peut s’avérer aussi compliqué. Et il prend le contre-pied du drame de l’Episode V :

Si Rey, dans ce film, avait reçu la réponse : “Vous êtes la fille de l’un et de l’autre. Voici votre place dans ce monde.”. Ce serait la chose la plus facile qu’elle, ainsi que le public, pourrait entendre. Cela lui donnerait sa place sur un plateau d’argent. La chose la plus difficile pour nous tous à entendre et la chose qu’elle ne veut pas entendre est que non. Cela ne va pas être quelque chose qui va la définir. Et le fait qu’elle ne soit pas issue d’une lignée connue va être utilisé contre elle par Kylo pour essayer de l’attirer dans son orbite. Cela va être dur. Et elle va devoir se tenir debout et se définir dans cette histoire.

La caverne

Encore une scène propice à toutes les théories de fan ! Johnson nous donne des pistes :

S’il y a un Temple Jedi en haut, la lumière, il doit être équilibré par un endroit de grande obscurité. Nous établissons un lien très évident avec l’entraînement de Luke sur Dagobah, évidemment. Et l’idée était : Si le haut est la lumière, le bas est l’obscurité. Elle descend là-bas et doit voir, tout comme Luke dans la caverne, sa plus grande peur. Sa plus grande peur est que, dans la recherche de son identité, elle n’a personne sur qui compter.

La mort de Luke Skywalker

Tuer une légende

La mort de Luke survient de façon inattendue, pour beaucoup de spectateurs, lors de ce nouveau film. Le réalisateur nous explique que cette nécessité narrative est apparue pendant l’écriture du scénario :

C’était quelque chose qui a commencé à me sembler juste très tôt. Quand j’ai atterri dans la tête de Luke, je me suis demandé ce que son arc narratif pourrait être. Comment gérer le fait que ce personnage qui a décidé que la Galaxie serait mieux sans Luke et les Jedi, tout en ayant besoin d’une légende.

Et la faire vivre

Après son exploit mental à la fin de l’Episode VIII, survient forcément la question de son maintien dans la saga. Peut-être une possibilité de le rendre encore plus épique va-t-elle émerger :

Quand j’ai su que ce serait son arc, j’ai eu la sensation instantanée que c’est le bon moment pour lui de mourir. Car que pourrait-il accomplir de plus grand physiquement ?  Je ne sais pas du tout ce qui va se passer dans l’Episode IX, mais il y a effectivement plus de potentiel pour des choses plus intéressantes quant à son rôle dans le dernier chapitre, s’il passe à un autre domaine.

Ce serait fascinant qu’il revienne sous la forme d’un fantôme de la Force, n’est-ce pas ?

Il est beaucoup plus fascinant que de simplement marquer ses héros avec un sabre laser. Donc, pour moi, ça a ouvert plus de potentiel et on a eu l’impression d’avoir un film complet qui est le voyage de Luke. Il me semblait que s’il y n’y avait qu’un moment dans la trilogie où ce serait le plus puissant, ça serait là. Mais croyez-moi, je n’avais pas hâte de le faire.

 Carrie

Rian Johnson et Carrie Fisher sur le tournage de Star Wars : Les Derniers Jedi

La mort brutale de notre Altesse Royale, il y a bientôt un an, nous revient tout aussi brutalement en mémoire en la voyant à l’écran. L’émotion de se dire que c’est la dernière fois que nous pouvons la voir a, forcément, affecté notre perception de son arc narratif. Mais Rian Johnson nous confirme que rien ne fut envisagé comme changement dans Les Derniers Jedi pour combler le vide qu’elle laisse :

J’aurais pu. Après discussion avec Kathleen Kennedy, quand elle a vu les scènes tournées, nous avons pris la décision et je crois fermement que, même si cela allait être difficile dans la façon dont ce serait traité dans le chapitre suivant, nous avons cette dernière performance d’elle. Je ne voyais aucune façon d’imaginer perdre la scène avec elle et Luke, ou la scène avec elle et Rey à la fin, ou encore la scène avec elle et Holdo.

Et puis nous aurions réalisé quelque chose qui serait artificiel et pas génial. Je sentais que nous méritons d’avoir toutes ces scènes à l’écran. Et c’est une belle fin, le fait qu’elle reçoive le dernier mot du film et ce dernier mot est un mot d’espoir. Nous avons tout ce dont nous avons besoin.

 

Quelques autres personnages pourraient-ils revenir dans l’Episode IX ?

Phasma a-t-elle disparue à tout jamais ? DJ pourrait-il revenir et nous faire une “Calrissian” ? Peut-être quelques scènes non montées dans Les Derniers Jedi nous permettraient de revoir notre Princesse… Toutes les réponses sont maintenant dans les mains de J.J. Abrams qui sera aux commandes de l’Episode IX. Deux ans avant de clore cette saga mythique !

Written By
More from Nicolas

[OFFICIEL] Solo : Une nouvelle image de Han & Chewie avec une interview d’Alden Ehrenreich

ATTENTION ! CET ARTICLE CONTIENT DES INFORMATIONS SPOILERS SUR SOLO. DES FANS DE STAR WARS NE VEULENT RIEN...
Read More