Comment K-2SO fut inspiré du droïde-sonde de L’Empire Contre-Attaque

S’IL VOUS PLAÎT, VEUILLEZ NE PAS PARTAGER OUVERTEMENT LES DÉTAILS DE CET ARTICLE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX ET SPOILER LES FANS DE STAR WARS QUI NE VEULENT RIEN SAVOIR AVANT LA SORTIE DE ROGUE ONE.

CES INFORMATIONS SONT TRÈS PRÉCISES ALORS RESPECTEZ LE DÉSIR DE CHACUN ET NE GÂCHEZ PAS LE PLAISIR DE CEUX QUI N’APPRÉCIENT PAS LES SPOILERS COMME NOUS.

15135482_682786081889165_706499836_n

Nous avons vu une tripotée de droïdes dans l’univers Star Wars, mais jamais comme le robot de sécurité impériale recherchant la rédemption K-2SO, à découvrir le mois prochain dans Rogue One.
Pourtant, nous avons rencontré ses cousins. Le personnage, comme ses amis, est membre de l’équipe rebelle cherchant à voler les plans de l’Etoile Noire, et a été amené à la vie par l’acteur Alan Tudyk en utilisant la technologie de capture de mouvements.
« Il est grand, intimidant les gens autour de lui », explique John Knoll, producteur exécutif et superviseur des effets spéciaux. « C’est une sorte d’antropomorphe, qui a deux bras, deux jambes et une tête. Mais K-2SO avait un aspect un peu plus sinistré dans son design original parce qu’il a débuté comme droïde de sécurité impériale. »
Le but était de créer un droïde original tout en incorporant des éléments du passé.
« Ce n’est pas la première fois que nous voyons un droïde impérial » précise Knoll, « il y a le droïde sonde impérial et une sort de droïde d’interrogation qui ont cette carcasse noire et une sorte de look sinistre et maléfique qui les caractérise tant. »

Spécifiquement, K-2SO est un ersatz du droïde-sonde que l’on voit scanner la surface de Hoth dans l’Empire contre-attaque et l’interrogateur  IT-O, le droïde sphérique de torture lancé par Dark Vador sur la princesse Leïa dans le Star Wars de 1977.

Tout comme les humains dans une période de conflit politique, K-2SO ne voit plus du même œil ses semblables qui sont restés loyaux à l’autre camp.

Le réalisateur a aussi utilisé plusieurs travaux inutilisés pour le premier Star Wars par le concepteur artistique Ralph McQuarrie.

« Certains designs de McQuarrie pour les droïdes et les casques des stormtroopers originaux ont influencé jusqu’où sa tête devait aller » raconte Knoll.

Ainsi il ressemble à n’importe quel autre droïde impérial et peut servir lors des missions d’infiltration, le cœur mécanique de K-2SO battant fort pour la Rébellion.

Article original d’Entertainment Weekly.

Rogue One : A Star Wars Story sortira au cinéma en France le 14 décembre.

Written By
More from Bruce

[OFFICIEL] Solo : A Star Wars Story, le titre dévoilé par Ron Howard !

Il y a quelques minutes, Ron Howard s’est de nouveau exprimé au...
Read More