Comment Lucasfilm développe des plans secrets pour les futurs films

Nous sommes mardi, voici l’article promis par Entertainment Weekly sur comment Rogue One remodèle le passé et l’avenir de la franchise Star Wars !

star-wars

Les enjeux sont plus grands qu’un simple film, car la réaction des fans à la première Story de Lucasfilm sera un facteur clé de prise de décision car la société se réunit dans quelques mois pour se prononcer sur d’autres titres pour les années à venir.

Après la relance de Star Wars l’année dernière avec Le Réveil de la Force, qui était le premier Episode d’une nouvelle trilogie, Lucasfilm a décidé d’expérimenter dans quelle mesure ils pourraient élargir leur univers cinématographique en rembobinant la chronologie et en racontant une histoire qui ne se concentrait pas sur l’un des personnages originaux – à l’ exception de la présence imminente de Dark Vador en arrière-plan.

Faisons le point :

  • Rogue One le 14 décembre.
  • l’Episode VIII encore sans titre de Rian Johnson le 15 décembre 2017.
  • la Story non-titrée sur Han Solo de Phil Lord et Chris Miller en 2018.
  • l’Episode IX de Colin Trevorrow en 2019.

Et ensuite ? Y aura-t-il une nouvelle trilogie après la sortie du dernier film ? Ou la sortie annuelle d’un Star Wars deviendra une litanie de Stories, en rassemblant les personnages occasionnellement, comme Marvel le fait ?

« C’est une conversation que nous avons en ce moment » dit Kathleen Kennedy. « Je dois vous dire honnêtement, pourrions-nous ne rien faire ? Bien sûr. Mais je ne sais pas. Nous examinons tout cela. »

Jauger la réaction du public sera donc essentiel pour que Lucasfilm évalue la façon de ce qu’il peut obtenir avec ces Stories par rapport aux Episodes traditionnels de la saga.

« Il est plus que probable que nous n’aurons pas de texte défilant » dit Kathleen Kennedy. « Nous pensons que cela appartient aux films de la saga. Mais comment cela évolue ? Nous n’avons pas encore décidé et les éléments traditionnels de Star Wars sont assez libres pour cette première. »

La musique du compositeur Michael Giacchino comprendra de légers hommages à la partition originale emblématique de John Williams.

Parmi les titres qui ont été examinés pour les nouveaux films, celui sur le chasseur de primes Boba Fett réalisé par Josh Trank mais que ce dernier a abandonné suite à la production troublée des Quatre Fantastiques. L’annonce officielle était pourtant proche, Lucasfilm ayant même préparé un teaser à diffuser à la Star Wars Celebration 2015 d’Anaheim. Mais à la dernière minute, la décision de Trank a enterré le projet.

Les fans ont également exprimé leur intérêt de voir un film sur Obi-Wan Kenobi avec Ewan McGregor reprenant le rôle du Chevalier Jedi qu’il avait tenu dans la Prélogie. L’acteur était lui-même enthousiaste à cette idée.

L’idée des films indépendants est venue de George Lucas, avant la vente à Disney. On ne sait pas quels films il avait en tête mais celui sur Han Solo n’en faisait pas partie.

« Nous avons beaucoup parlé des Jedi et des idées fondamentales auxquelles il avait pensé lorsqu’il a créé cette mythologie » dit Kathleen Kennedy. « De toute évidence, il y avait beaucoup de possibilités. »

Le concept de Rogue One est venu de John Knoll, légendaire superviseur des effets spéciaux chez ILM.

Kiri Hart, la chef du développement des histoires chez Lucasfilm, dit que Rogue One a été choisi parce qu’il a de larges connexions que même les fans occasionnels peuvent comprendre.

« Rogue One se ressent comme un grand début pour eux parce qu’ils savent au sujet des plans de l’Etoile Noire. Donc il y avait ces éléments familiers, ces points d’ancrage, mais il y a aussi un tout nouveau jeu complet de personnages. »

Si tout se passe selon le plan de Rogue One, les futures Stories n’auront pas à s’appuyer sur les événements de films précédents.

« Je pense que c’est excitant pour les fans » dit Kathleen Kennedy. « C’est certainement intéressant en tant que cinéaste, l’idée que nous pouvons explorer ces histoires qui ont réellement un début, un milieu et une fin, et qui ne doivent pas nécessairement se lier à quelque chose de spécifique. »

En d’autres termes, les films Star Wars pourraient s’aventurer très loin de la maison.

Article original d’Entertainment Weekly.

Demain, retrouvez un article sur Michael Giacchino.

More from Flo (rédacteur-en-chef)

[RUMEUR] Les Derniers Jedi : 20 pistes pour la bande-originale ?

Autant être honnête. La musique dans un film Star Wars est vraiment essentielle....
Read More