Les choses sont fragiles dans Les Derniers Jedi selon John Boyega

Dans Le Réveil de la Force, la Résistance détruit la Base Starkiller. Du coup, normal que le Premier Ordre veuille se venger dans Les Derniers Jedi. Je vous arrête tout de suite, je ne vais pas faire de comparatif avec L’Empire Contre-Attaque.

Pour rappel, dans l’Episode VII, le système Hosnien et le gouvernement de la Nouvelle République sont détruits. De même que sa flotte. Ce n’est donc pas vraiment la joie pour la Résistance.

John Boyega a été interviewé par le magazine Variety cette semaine. Il y évoque l’état de la Résistance dans Les Derniers Jedi.

« La Résistance n’est pas dans les meilleures conditions. Les choses sont fragiles. »

Il poursuit pour décrire Les Derniers Jedi, en disant :

« C’est une chance pour chaque personnage de décider de quel côté ils sont et de décider pourquoi ils se battent. C’est une histoire épique et sombre. Dans le même temps c’est toujours amusant. C’est toujours Star Wars. »

Nous savions déjà grâce aux rumeurs que les choses n’étaient pas au beau fixe pour la Résistance. Ainsi, si on en croit le Big Boss (Jason Ward, toujours lui, ça n’a pas changé), quelque chose devrait arriver à Leia. La Vice-Amirale Holdo (le personnage incarné par Laura Dern) en profiterait alors pour prendre le contrôle de la Résistance. Mais ses décisions ne feraient qu’empirer la situation. Poe Dameron serait alors forcé de prendre les choses en main.

Et vous ? Que pensez-vous qu’il arrivera à la Résistance dans Les Derniers Jedi ?

More from Flo (rédacteur-en-chef)

Pas de trailer pour Les Derniers Jedi avant octobre ?

On va résumer. Pour Le Réveil de la Force On avait eu droit...
Read More