Coup de gueule : Les bonus des nouveaux Star Wars

J’adore Star Wars. Et j’adore râler. Alors il fallait forcément que je fasse un article coup de gueule sur la saga. Et sachez que je ne suis pas objective du tout en ce qui concerne Star Wars. Donc pour trouver un sujet de discorde entre moi et les films, il faut en général bien chercher. La sortie des nouveaux films m’en a donné un, mais ce n’est pas au niveau des longs-métrages eux-mêmes qu’il se situe. C’est au niveau des bonus (tout ce suspense alors que tout est dans le titre, je sais tenir mon lecteur en haleine).

C’était différent pour la Prélogie…

Pour ceux qui, comme moi, ont vécu les sorties DVD de la Prélogie en temps réel, vous souvenez-vous de la joie que l’on avait face à la myriade de bonus contenus dans le second DVD ? Prenons par exemple le DVD de La Revanche des Sith. Pas moins de SIX HEURES de bonus.

Et pas des moindres : des documentaires d’une durée comprise entre dix minutes et une heure vingt, des scènes coupées (et particulièrement intéressantes, notamment les prémices de la Rébellion avec Bail Organa, Padmé, et une jeune Mon Mothma déjà interprétée par Genevieve O’Reilly, qui a repris son rôle dans Rogue One) ainsi que des scènes très intéressantes dans le vaisseau du Général Grievous pendant le sauvetage du Chancelier, des bandes annonces et spots TV, des petits documentaires Internet, et même des bonus cachés. Six heures de bonus. Un régal.

Et ça a été la même chose pour les deux autres Episodes de la Prélogie, et pour la ressortie DVD de 2004 de la Trilogie Originale, qui contenait un disque entier spécial bonus.

Ça a changé avec Le Réveil de la Force…

Lorsque le DVD du Réveil de la Force est sorti en avril 2016, j’espérais sincèrement retrouver ce plaisir. Et… quelle déception. Aucun bonus sur le DVD, aucune édition double DVD, non. Les bonus du film ne se trouvent que sur le Blu-Ray. Disney, sachez que tout le monde ne possède pas un lecteur Blu-Ray. A l’époque de la sortie du DVD, je n’en avais moi-même pas. Et c’est absolument sectaire de la part des distributeurs de films de ne mettre les bonus que sur les éditions Blu-Ray.

Evidemment, nous sommes dans un monde de marketing. Donc je présume que tout ceci n’est qu’une manœuvre destinée à encourager les ventes de lecteurs Blu-Ray, mais c’est bien dommage de priver ainsi les gens qui n’en possèdent pas. Pour ma part, j’ai eu la chance de me voir offrir un lecteur Blu-Ray (ça ne change pas mon discours précédent), et j’ai donc pu profiter des bonus.

Pour ce qui est du septième opus, les bonus, bien que relativement faibles par rapport à ce à quoi nous a habitué la saga par le passé, restent assez intéressants au niveau des documentaires. J’ai personnellement un petit coup de cœur pour le documentaire concernant la lecture du scénario, assez émouvant à voir, je trouve. Par contre, pas grand-chose à retenir des scènes coupées, qui sont loin d’être passionnantes.

Un changement avec Rogue One ?

Venons-en à Rogue One. Si vous avez lu mon article sur l’avant-première londonienne, vous savez que c’est devenu mon Star Wars préféré (ex-aequo avec Un Nouvel Espoir). Et autant vous dire que j’attendais BEAUCOUP des bonus.

Quand on sait que quarante pourcents du film ont été reshootés, et qu’on voit beaucoup de plans inédits dans les bandes annonces, on se dit forcément que les bonus vont être incroyables. Fin alternative ? Montagne de plans et de scènes inédites ? Tous les espoirs sont permis. A la sortie du DVD/Blu-Ray… grosse déception là encore. Evidemment, encore une fois, les bonus ne sont présents que sur le Blu-Ray, mais surtout : aucune scène inédite.

Aucune. Scène. Inédite. Quant aux documentaires, on est très loin des longs documentaires de plus d’une heure, puisque ce ne sont ici que des pastilles sur chaque personnage. Certes, ça reste intéressant, mais m’est avis qu’une publication de ces pastilles sur YouTube aurait suffi, vu leur longueur.

Pas de surprise malheureusement…

Avec le peu d’informations diffusées avant la sortie des nouveaux films, sur le tournage et le making-of, on s’attend forcément à voir tous les secrets de l’envers du décor révélés dans les bonus. De mon point de vue, c’est loin d’être le cas, et c’est franchement dommage. Encore une fois en comparaison à ce à quoi Star Wars nous a habitués en termes de bonus.

Et pour Rogue One, décider de ne mettre aucune scène inédite alors que tous les fans n’attendaient que ça, c’est une grosse déception. Certes, un fan de Star Wars aura toujours envie d’avoir l’objet du DVD/Blu-Ray dans sa collection. Mais si on veut un DVD/Blu-Ray dans notre collection, c’est aussi pour son contenu annexe. J’espère sincèrement que les prochaines éditions seront plus fournies !

Written By
More from MelodyMarine

Pourquoi j’ai (très) peur du spin-off sur Han Solo

Je préfère le dire d’entrée de jeu : En principe, je ne...
Read More