Les Derniers Jedi

Le cheval de l’espace dans Star Wars : Les Derniers Jedi a un nom plus d’autres informations

By  | 

ATTENTION ! CET ARTICLE CONTIENT DES INFORMATIONS SPOILERS SUR LES DERNIERS JEDI. DES FANS DE STAR WARS NE VEULENT RIEN SAVOIR AU SUJET DE L’EPISODE VIII AVANT SA SORTIE AU CINÉMA EN DÉCEMBRE. PRENEZ BIEN EN COMPTE QUE TOUT CECI NE RESTE QUE RUMEUR TANT QU’IL N’Y A AUCUNE CONFIRMATION OFFICIELLE. MERCI DE RESPECTER CELA ET DE NE PAS OUVERTEMENT AFFICHER CES INFORMATIONS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX.

Le logo officiel français de Star Wars : Les Derniers Jedi

Tagada tagada

Selon Jason Ward, le cheval de l’espace dans Star Wars : Les Derniers Jedi est un « falthier ». Ce sont des chevaux de course. Nous savions déjà que Canto Bight possède des jeux de hasard et est surnommée la « planète casino ». Des falthiers beige et marron ont été aperçus l’an dernier sur le tournage à Dubrovnik. La tête du cheval est un mélange entre celle d’un tautaun et celle du dragon d’Une histoire sans fin.

Grâce à des informations provenant de Croatie, nous savons désormais que la séquence débutera dans les écuries. Finn et Rose semblent en fuite, poursuivis par des hommes utilisant les « speeders de luxe » et portant l’équivalent Star Wars de smokings ou de costumes formels. Finn et Rose sont dans les écuries et y rencontrent un alien y travaillant. Il y a également des jockeys. Finn parle rapidement au personnage puis vole le falthier le plus fou et fuit avec Rose. Ils engagent rapidement le combat avec le speeder et les hommes chics de Canto Bight. Après les avoir vaincu grâce à Rose, ils se rendent dans un café et rencontrent leurs contacts comme prévu.

Allons manger sur Canto Bight

Le café est comme celui de Charlie et la chocolaterie. Juste des couleurs vives sur des haricots spatiaux ressemblant à des bonbons. Selon Jason Ward, c’est clair et sucré. La nourriture ressemble à des haricots mais ça n’en serait pas.

Article original de Making Star Wars.

Star Wars : Les Derniers Jedi sortira au cinéma en France le 13 décembre.

J'ai connu Star Wars grâce à mon père, en regardant avec lui L'Empire Contre-Attaque et Le Retour du Jedi un dimanche après-midi. J'ai été immédiatement transporté dans une galaxie lointaine, très lointaine et je ne l'ai jamais vraiment quitté. Le 30 octobre 2012, l'annonce du rachat de Lucasfilm par Disney m'y a transporté à nouveau pour y rester...